Vous êtes ici : Accueil > Formations > Etre complémentaire à son vétérinaire en bovins allaitants en utilisant l'aromathérapie (03)

Etre complémentaire à son vétérinaire en bovins allaitants en utilisant l'aromathérapie (03)

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Durée : 2 jours
Public

Eleveurs de bovins allaitants.

Objectif(s)

Expliquer les principes de l’aromathérapie, évaluer ses intérêts économiques et environnementaux, ses limites. Intégrer l’usage de l’aromathérapie dans ses pratiques préventives et de soins complémentaires des pathologies rencontrées dans son élevage.

Contenu
  •  Situer le contexte autour de l’utilisation des antibiotiques : Plan Eco-antibio 2017.  Limite des antibiotiques. Intérêt des soins préventifs en AB et en agro-écologie. 
  • Définir l’aromathérapie. Utilisation des huiles essentielles en élevage. Réglementation. Usages possibles. Rôle complémentaire aux antibiotiques. Voies d’administration et modes d’action. Excipients utilisés. Précautions d’emploi. Filière d’approvisionnement.
  • Faire le point sur la situation sanitaire de son élevage. Recueil des pratiques individuelles.
  • Rappel du bien-être animal.
  • Utiliser l’aromathérapie pour prévenir et compléter les soins des pathologies, autour du vêlage : coliques, non dilatation du col, traumas, non délivrance métrites, anoestrus, acétonémie, avortement ... et autour du veau : pathologies respiratoires, diarrhées … Protocoles d’utilisation, intérêts économiques, limites.
  • Utiliser l’aromathérapie pour prévenir et compléter les soins des plaies et traumas. Protocoles d’utilisation, intérêts économiques, limites.
  • Mesurer l’impact de l’utilisation de l’aromathérapie dans son élevage. Impact économique: comparaison des coûts de soins avant et après. Impact sanitaire : résultats sur l’état sanitaire du troupeau.
    Méthodes pédagogiques
    • Exposé - Exercices sur cas concrets - Echanges et discussions.
     
    Le(s) + de la formation