Vous êtes ici : Accueil > Attention aux démarchages abusifs par téléphone

Attention aux démarchages abusifs par téléphone

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Démarchage abusif

Dernièrement, plusieurs types de démarchages abusifs par téléphone auprès des exploitants agricoles ont été signalés. Soyez vigilants.

Jouer sur la confusion, la peur des répercussions financières. Tous les moyens sont bons pour les escrocs pour vous soutirer de l’argent.  Certains profitent des nouvelles règlementations pour tenter de vous arnaquer. C’est ainsi que dernièrement, dans  le cadre de la formalité de demande « d’Agenda Programmé d’Accessibilité » (Ad’AP) obligatoire pour les professionnels recevant du public (ERP), un soi-disant agent de la Préfecture vous contacte (par téléphone ou internet) et laisse entendre que votre exploitation encoure une sanction si la prestation proposée n’est pas souscrite. Prestation qui consiste à un « diagnostic » à distance, sans visite de site. Il propose un règlement rapide après paiement immédiat en vous demandant votre numéro de carte bancaire. Les formalités ERP sont gérées par la DDT, et non la Préfecture. D’une manière générale, aucun organisme administratif ne vous demandera vos coordonnées bancaires par téléphone. Enfin, quelle que soit la proposition, assurez-vous qu’elle réponde à vos attentes.

 

De plus en plus nombreux sont ceux à utiliser ce type de procédure. Le système est quasi analogue à chaque fois. Vous êtes contactés par téléphone par un agent d’un service de l’Etat ou administratif (préfecture, DDT, MSA..) pour :

  • vous informer que votre dossier n’est pas complet (suite à une formation par exemple..),   ou préciser que vous risquez une amende car vous ne respectez pas la règlementation en vigueur (affichage sur les exploitations..),
  • et l’ on vous demande votre numéro de carte bancaire pour régulariser la situation.

Une fois votre numéro communiqué, c’est trop tard. Il convient de déposer plainte auprès de la gendarmerie ou des services de police.

Redoublez donc de prudence et ne donnez pas suite à des démarchages téléphoniques de ce type.

Si vous êtes sollicités ou pensez avoir été victime de ce type de démarchage, prenez contact avec le Service départemental de la protection des consommateurs et des usagers à Yzeure, ou le Service juridique de la Chambre d’agriculture.

Septembre 2018

CONTACTS

Pour prendre RDV
Agnès PELLETIER
Assistante
04 70 48 42 42
sjafe@remove-this.allier.chambagri.fr

Nolwenn ERAUD
Juriste
04 70 48 42 42
neraud@remove-this.allier.chambagri.fr

Marie-Annick NAUDIN
Juriste
04 70 48 42 42
manaudin@remove-this.allier.chambagri.fr

NOS SOLUTIONS